Quels bénéfices ?

Les 3 grandes questions à se poser au début d'un projet sont : QUOI ? POURQUOI ? COMMENT ?
Le "COMMENT ?" se décomposera en d'autres sous-questions comme : avec qui ? quand ? où ? combien ? par où ? etc...

Dans notre cas, le "QUOI ?" précise les objectifs de la Politique Handicap. Le "COMMENT ?", c'est le plan d'actions. Reste donc le "POURQUOI ?" : Pourquoi mettre en œuvre une démarche Handicap ? Quels seront les bénéfices possible pour l'organisation ? Bien évidemment pour de nombreuses entreprises, l'élément déclencheur est la contribution financière volontaire qu'elles paient si elles n'ont pas leurs 6 % de TH.

Nous avons répertorié 7 grands bénéfices possibles :
- Financier : diminuer la contribution volontaire, bénéficier de contrats aidés...
- Responsabilité sociale de l'entreprise
: améliorer l'intégration sociale des TH, assurer une équité professionnelle...
- Diversité
: motiver et fidéliser ses salariés, préserver les compétences...
- Prévention
: améliorer les conditions de travail, réduire les cas d'inaptitudes...
- Image :
développer une image interne et externe positive...
- Management
: permettre aux managers et aux collègues de conjuguer valeurs personnelles et activité professionnelle...
- Politique interne  : fédérer en interne sur un projet porteur de sens, ...

Dans notre accompagnement, nous invitons nos clients à déterminer les bénéfices qu'ils attendent, à expliciter leurs motivations - car les indicateurs de réussites seront différents en fonction des motivations - et qu'ils ne choisissent pas uniquement la motivation financière. Pourquoi ? Écoutez cette histoire :

Imaginons que vous souhaitiez construire un sous-marin (!?!?). Vous allez lancer un appel d'offres à des fabricants afin d'y embarquer des radars et autres matériels électroniques. Le problème majeur dans un sous-marin, c'est la place. Pour sélectionner les matériels électroniques, vous allez donc avoir un critère "le plus petit possible". Mais vous savez également que si des composants électroniques sont proches les uns des autres, il y a un risque de surchauffe et donc d'incendie. Si vous n'avez donc qu'un seul critère de choix (la taille), vous constatez qu'il n'est pas suffisant : Vous allez donc équilibrer le premier par un second critère : la "Capacité de chauffage".

Avec ces deux critères - la taille et la capacité de chauffage - vous serez donc en mesure de faire le meilleur choix !

De même, si votre seul critère de réussite d'une politique Handicap est le critère financier, il y a un risque qu'il y ait des effets secondaires négatifs : il faut donc équilibrer le critère financier par un autre.

Le repère général pour le choix des motivations sera le Bien Commun entendu selon la définition suivante : « Ensemble des conditions sociales qui permettent, tant aux groupes qu’à chacun de leurs membres d’atteindre leur perfection, d’une façon plus totale et plus aisée. (Gaudium et Spes 26 & 74) »